Gâteau froid de coco

(3) - Évaluer

Ce gâteau est un hit brésilien. Ce n’est pas un gâteau visuellement joli, mais au niveau du goût c’est un vrai régal ! Vous deviendrez accro à ce gâteau moelleux, humide, rafraichissant et plein de saveurs. Il y a tellement d’adjectifs pour le décrire que, franchement, je ne sais pas par où commencer.

Bien évidemment, si vous n’aimez pas le coco, oubliez ça parce qu’il est fait non seulement avec du lait de coco, mais il est aussi complètement recouvert de noix de coco.

Par contre si vous aimez le coco, il faut goûter ce gâteau d’urgence !

Bien sûr, après avoir testé cette recette, n’oubliez pas de nous laisser un petit commentaire ici tout en bas de la page pour qu’on sache si vous l’avez aimé ou pas, si vous avez ajouté votre petite touche personnelle (partagez vos bonnes astuces avec nous), etc.

Le gâteau froid à la noix de coco est un classique dans les fêtes brésiliennes, surtout les fêtes d’enfants. Nous le servons d’une manière très pratique : emballé dans du papier aluminium. Il suffit de couper un carré de papier aluminium plus grand que la taille du morceau de gâteau, placer le gâteau dessus et, ensuite, l’emballer comme s’il était un cadeau. Bien sûr, pas besoin d’utiliser un ruban adhésif ! Vous pouvez tout simplement rouler les côtés pour bien fermer l’emballage. Répétez cette opération avec tous les autres morceaux, rangez-les dans un grand récipient et conservez-les au frigo.

Au moment de servir, il suffit de les organiser sur un plat de service joliment décoré.

Voici une petite anecdote. Dans les années 80 au Brésil, on trouvait beaucoup de jolis faux gâteaux à vendre qui étaient faits en carton et complètement creux à l’intérieur. Du coup, c’était en fait une sorte de grande boîte en forme de gâteau. Cela nous permettait d’y ranger les morceaux de gâteau froid peu avant le moment de chanter « joyeux anniversaire » et souffler les bougies. Ensuite, même pas besoin de couper le gâteau, car tous les morceaux étaient déjà emballés et prêts à être servis. Pratique, non ?

Maintenant, je ne sais même pas si l’on peut toujours trouver ces faux gâteaux facilement. En tout cas, même servi sur un plat de service, ce gâteau est un succès assuré !

30 minutes
30 minutes
Très facile

Ingrédients

  • 3 œufs
  • 3 c à s de beurre (45g)
  • 2 tasses de sucre en poudre Acheter
  • 3 tasses de farine tout usage Acheter
  • 1 tasse de lait
  • 1 sachet de levure chimique Acheter
  • 1 boite de lait concentré sucré Acheter
  • 100g de noix de coco râpée Acheter
  • 20 cl de lait de coco Acheter
  • beurre et farine pour le moule

Préparation

  1. Beurrez et farinez un moule rectangulaire.
  2. Préchauffez le four à 180°C.
  3. Dans un bol, mélangez très bien avec un batteur les œufs, le beurre et le sucre jusqu’à l’obtention d’une crème onctueuse.
  4. Ajoutez-y un peu de farine et un peu de lait et battez à nouveau. Répétez cette étape jusqu’à ce que vous ayez incorporé tout le lait et toute la farine.
  5. Ensuite, ajoutez la levure et mélangez doucement avec une spatule ou une cuillère pour bien l’incorporer à la pâte. N’utilisez pas votre batteur pour mélanger la levure.
  6. Versez la pâte dans le moule déjà beurré et fariné.
  7. Faites cuire au four pendant 25 à 30 minutes ou jusqu’à ce qu’il soit doré. Le temps de cuisson va dépendre de la puissance de votre four.

Préparation du sirop

Dans un bol ou une carafe, versez le lait concentré sucré et le lait de coco et mélangez-les très bien avec un fouet pour obtenir un sirop homogène.

Une fois le gâteau cuit

  1. Coupez le gâteau horizontalement et verticalement dans le but d’obtenir de gros carrés.
  2. Versez le sirop sur le gâteau encore chaud ou tiède.
  3. Saupoudrez la noix de coco sur toute la surface du gâteau.
  4. Mettez-le au frigo pendant au moins 3 heures avant le le servir.
  5. Comme je vous ai dit plus haut dans l’introduction de cette recette, au Brésil nous plaçons chaque morceau sur un grand carré de papier aluminium pour qu’il soit facilement transportable et facile à servir.
Les astuces du chef
  1. Vous pouvez utiliser un moule en verre ou métal. Toutefois, souvenez-vous qu’il faut couper le gâteau quand il est encore dans son moule avant de verser le sirop. Ainsi, si vous tenez à votre moule et ne souhaitez pas avoir des marques de couteau sur lui, c’est peut-être mieux d’utiliser un moule en verre.
  2. Le sirop a tendance à rester accumulé sur les parois latérales du moule. Pour qu’il puisse arriver plus facilement au fond et bien imbiber le gâteau, déplacez délicatement les côtés en contact avec le moule à l’aide d’un couteau ou d’une spatule. Attention ! Il faut le faire avec délicatesse pour ne pas casser le gâteau. Pas besoin de faire cela au milieu, car les découpes permettent au sirop d’être bien absorbé.
Connectez-vous à votre compte pour ajouter des recettes à vos favoris
Évaluez cette recette